Lancer Android sur Nintendo switch( Probablement vous ne voulez pas)

Depuis que la Nintendo Switch a été lancée, il y a une question persistante: peut-il utiliser Android? C’est une tablette assez puissante, après tout, basée sur ARM. Deux ans plus tard, la réponse est finalement « oui … » en quelque sorte. Les développeurs Billy Laws et Max Keller ont réussi à faire fonctionner une première version d’Android Q sur Nintendo Switch. Bluetooth, le WiFi et même le Joy-Cons fonctionnent – en théorie, cela pourrait être l’un des meilleurs appareils de jeu Android disponibles. Donc, il est encore nécessaire de hacker nintendo switch lors qu’on lance Android os sur la console? On verra suivant

Lancer Android sur Nintendo Switch

Si nous ne comprenons pas trop l’impulsion pour utiliser la switch pour trouver autre chose que trouver tous les secrets cachés dans le Mario canon, nous devons admettre que c’est impressionnant d’un point de vue technique. WiFi, Bluetooth et Joy-Cons fonctionnent tous dans l’environnement Android bien connu et vous pouvez désormais utiliser le switch pour naviguer sur le Web, ce qui est pratique dans un monde où personne n’a un appareil portable connecté à Internet dans sa poche. de tout temps.

dims

 #NintendoSwitch #Android pic.twitter.com/RfbN7VKStw

— Max Keller (@langer_hans)

Ce portage, qui semblerait être un travail de coopération entre Max Keller et ByLaws (Billy Laws), est toujours en « work in progress » (en cours de développement), et si l’on se fie à la vidéo, on peut d’ores et déjà noter que :

  • La sortie de la mémoire d’image (framebuffer) et l’entrée de l’écran tactile fonctionnent bien ;
  • Les connexions sans-fil Wi-Fi et Bluetooth sont supportées, donc la navigation sur internet est possible (et est démontrée en fin de vidéo) ;
  • Les Joycons, même s’ils ne sont pas encore supportés, pourraient ouvrir de nombreuses possibilités quant aux jeux sur Android ;
  • Les performances ne sont pas excellentes, car l’accélération graphique n’est pas possible à cause des pilotes GPU qui ne fonctionnent pas comme ils le devraient ;
    • Heureusement, les développeurs planchent sur ce problème, tout n’est qu’une question de temps !
  • La prise en charge de la carte SD et de la rotation de l’écran ne sont pas mentionnées ni dans la vidéo ni dans un tweet, on ne peut donc rien affirmer quant à leur statut à l’heure actuelle ;
  • Si vous n’avez pas suivi les nouvelles du « Switch Linux », le fameux bug de batterie avait été corrigé l’année dernière, vous n’avez donc pas à vous en préoccuper.

Inutile de dire qu’au vu du puissant processeur Tegra X1 et des 4 Go de RAM que possède la console, il n’est clairement pas impensable qu’un jour on puisse faire tourner correctement un Android sur sa Switch et profiter des multiples possibilités que cela offrirait alors, notamment en termes d’applications, de jeux et d’émulateurs ; le Google Play étant bien garni à ce niveau.

Est ce qu’il est nécessaire de hacker nintendo switch lors qu’on lance Android os sur la switch?

On sait qu’il y a plusieur moyens de hacker nintendo switch; tel que xecuter sx pro, cfw atmosphere, cfw Reinx,ect; mais en tant qu’un joueur, Nintendo switch est une console pour jouer des jeux au lieu de smartphone, la compatibilité de android os n’est pas parfaitement  bien à Nintendo switch, les plusieurs de joueur souhaitent separer des fonctions de jouer et téléphone, du coup, hacker switch pour jouer plus jeux gartuite de nintendo switch est encore un bon choix au lieu de lancer android pour etre devenu un téléphone non appelé.

Pour le moment, aucun lien de téléchargement, de dépôt ou de date approximative de publication n’a été révélé, mais cela pourrait peut-être rapidement changer lorsque les développeurs auront résolu leur problème de processeur graphique (GPU). Nous vous conseillons donc de patiemment attendre de nouvelles infos, et pour les plus impatients de suivre le compte Twitter de Max Keller